Réduisons nos déchets #3

L’idée n’est pas de convaincre que l’on doit tous arriver à faire zéro déchet pour sauver la planète ; c’est une utopie décourageante.

Par contre nous avons tous le pouvoir magique d’agir et de contribuer à construire un avenir meilleur. D’ailleurs, nous avons chez nous un ingrédient extraordinaire pour améliorer la qualité de la Terre et pourtant nous le réduisons souvent à l’état de déchet dans nos poubelles !

Oui, oui. Nous parlons bien ici de nos déchets alimentaires : les restes d’assiettes, les épluchures de fruits et légumes, nos fleurs fânées… C’est la matière organique.

Elle représente en moyenne 30% de notre poubelle d’ordures ménagères.

Pour revaloriser et recycler ces « déchets », il y a une solution simple : les composter. D’un coup de fourche magique, voici nos restes transformés en un beau compost pour nourrir nos plantes et nos potagers.

Quelques propositions

  • Réduire le gaspillage alimentaire. En France, on estime à 20Kg/habitant/an de déchets alimentaires dans nos poubelles ; dont 7kg de produits alimentaires encore emballés ! Soyons vigilants sur les dates de péremption; organisons le réfrigérateur ; cuisinons les restes …
  • Installer un composteur dans le jardin comme ça on peut même mettre les déchets verts : tailles d’arbre, feuilles mortes, copeaux de bois… matières riches en carbone
    Rajouter les déchets de la cuisine : épluchures, restes alimentaires… matières riches en azote. On obtient la recette du compost !

  • Composter même en appartement grâce au lombricomposteur. Le meilleur allié de la réduction des déchets et de la valorisation de la matière organique c’est le vers de terre.

 

Du coup, comme on est magicien et que l’on sait transformer nos déchets organiques en engrais pour nos plantes ; faudrait peut-être aussi transformer les mots ! et pourquoi pas parler de nos déchets de jardin, restes d’assiettes… comme des ressources vertes ?

Sources : Ademe.fr