Réduisons nos déchets #2

Ah la salle de bain ! Lieu de détente, où l’on aime se prélasser, prendre soin de soi…

Et si on en profitait pour prendre soin de notre planète en même temps ?

Le nombre de flacons, tubes, pots… présents dans cette pièce de la maison est ENORME.

Une famille française composée de 4 personnes utilise en moyenne :

  • 68 flacons de gel douche et de shampoing ;
  • 36 tubes de dentifrice ;
  • 24 flacons de déodorant ;
  • 9 pots de crème

Tous ces emballages de nos cosmétiques sont essentiellement en plastique. Comment limiter ces déchets que nous produisons dans ce petit espace douillet que nous adorons ?

 

Quelques propositions

  • Faire du tri dans nos produits d’hygiène et de beauté. Il y en a tant que nous n’utilisons jamais qui nous prennent de la place et qui nous encombrent. Une fois ce tri fait, nous sommes prêts à accueillir de nouvelles pratiques d’achat pour nos cosmétiques.

 

  • Privilégier l’achat de produits d’origine naturelle, meilleurs pour votre santé et pour celle de la planète. En plus, ils sont généralement vendus en vrac ou entouré de carton recyclable. Les pains de savon sont économiques (1 pain = 3 gels douche) et très variés.

 

  • Oser essayer et tester de nouveaux produits comme le shampoing sec, plus économique et écologique que le shampoing liquide, il se présente sous la forme du pain de savon et contient peu ou pas d’emballage. Le dentifrice, le déodorant, les crèmes pour les mains et pour le visage… tous nos produits du quotidien existent sous une forme solide qui nécessite peu d’emballage et surtout qui ne sont pas en plastique.

D’autres solutions existent : oriculi ; brosse à dents rechargeable ou biodégradable ; lingettes lavables ; rasoir de sûreté ; cup ; culotte menstruelle…
La liste est loin d’être exhaustive. A chacun ses trucs et astuces pour se débarrasser des déchets d’emballages tant que c’est dans le respect des hommes et de la planète.