Expérience réussie en partenariat avec l’ESAT du Puch

Situé à Sauveterre de Guyenne, l’ESAT du Puch expérimente depuis 2 ans la mise en place d’une plateforme de compostage pour les déchets verts, en partenariat avec l’USTOM.

Des problématiques déchets verts différentes

L’ESAT du Puch exploite des vignes en AB (Agriculture Biologique) depuis plusieurs années. Le besoin d’amendement en matière organique des sols, notamment pour les jeunes vignes, est important. En parallèle, les activités de l’ESAT  telles que l’horticulture et la viticulture, engendrent une importante quantité de déchets verts, qu’il faut transporter en déchèterie.

Les déchèteries de l’USTOM quant à elles sont fréquemment débordées de déchets verts. Principalement ce sont des tailles et tontes apportées par les usagers particuliers du territoire. Ces apports sont ensuite acheminés en camion benne vers le quai de transfert à Massugas.

Une solution responsable et durable

La volonté de l’ESAT et de l’USTOM, de s’engager pour un développement durable et respectueux a mené à l’installation d’une plateforme de compostage de déchets verts.

Plusieurs mois d’expérimentation sur le terrain ont permis d’aboutir à une solution adéquate. Aujourd’hui tous les déchets verts de l’ESAT, mais également ceux de la déchèterie de Sauveterre de Guyenne (3km) sont stockés, broyés, transformés et utilisés sur place.

Ainsi des problématiques déchets verts est née la solution ressources vertes

déchets verts transformés en ressources pour les vignes

Pour pérenniser le projet, l’ESAT recherche des agriculteurs du territoire intéressés pour acheter du compost mais également pour partager le développement de ce partenariat.