La plateforme de compostage

 

Lieu de massification et de transformation en compost des déchets verts issus des 6 déchetteries de l’USTOM.

Pour les particuliers et les communes :

Vous trouverez à votre disposition deux types de Compost, du moyen et du fin, le fin demandant plus de temps à traiter, les quantités sont réduites.
Pour les professionnels :
Vous trouverez à votre disposition deux types de Compost, du moyen et du fin, le fin demandant plus de temps à traiter, les quantités sont réduites.
Le tarif varie de 10 à 20€  selon la quantité et le service demandé (livraison et épandage possible), nous appeler au 05 57 84 00 20 (choix 3) pour plus de renseignements.

 LE COMPOST : TOUT UN PROCESSUS !

Le broyage et le mélange :

En cassant la structure végétale, le broyage expose ses éléments aux micro-organismes et provoque le démarrage du processus de compostage.

Première phase : la fermentation

Dans un premier temps, c’est une phase de dégradation de la matière organique, avec prolifération de micro-organismes.

Dans un second temps, les micro-organismes s’attaquent progressivement aux matières plus difficiles à dégrader.
La fermentation entraîne une élévation rapide de la température du tas de compost (entre 50
et 70°C). L’excédent de chaleur se dégage sous forme de vapeur d’eau.

Deuxième phase : la maturation

C’est essentiellement une phase de recomposition de la matière organique sous l’action des micro-organismes (champignons dominants). Elle permet la formation de matières organiques stabilisée : l’humus.
Cette phase s’accompagne d’une diminution de la température (30/40°C) permettant le développement de macro-organismes.

Le suivi :

  • Retournement.
  • Analyse : qualité du compost, absence de métaux lourds.
  • Mesure de la température de l’humidité.

L’entretien du compost :

Retournement et arrosage sont indispensables

Dans les deux phases, le retournement d’andains sert à :

  • Apporter l’oxygène nécessaire à la respiration des micro-organismes.
  • Homogénéiser le mélange des végétaux.
  • Évacuer le gaz carbonique et la chaleur accumulés.

Criblage et stockage du compost :

Etape ultime du processus, le criblage affine le compost afin de :

  • Préparer un produit adapté aux besoins des utilisateurs,
  • Écarter les morceaux de bois non dégradés et les impuretés.

Délai nécessaire pour passer du déchet au compost :

3 à 4 mois (12 à 15 semaines)